Le conseil d'administration des Amis d'Adkoul

Le Conseil d'Administration est élu tous les ans par les adhérents lors de l'assemblée générale. Il élit ensuite le bureau : un président (et son vice-président), un secrétaire et un trésorier.

Les nouveaux CA et Bureau ont été renouvelé le 26 mai 2018

Président : Francis Debladis

Après plus de 40 ans dans l'industrie, j'avais enfin la possibilité d'intégrer une association à taille humaine tournée vers des réalisations concrètes à destination du monde Touareg qui m'a toujours fasciné. J'ai donc rejoins Les Amis d'Adkoul en 2015.

Avoir le sentiment que ce que l'on fait va déboucher concrètement sans avoir à négocier longuement avec plusieurs étages d'intermédiaires est un vrai plus.

Avoir le plaisir de voir le résultat des actions de l'association et de le voir assez rapidement (comme la construction d'une école en moins de 8 mois (recherche de financement compris) est réellement motivant.

Vice-présidente : Pascale Midol

Enseignante à la retraite,  j'ai enseigné à Niamey de 2001 à 2004. C'est à Niamey que nous nous sommes liés d'amitié avec Goumar Abdoulaye, qui faisait alors des études d'économie à la faculté de Niamey.
En juillet 2003, nous sommes partis, mes deux enfants (13 et 12 ans), ma nièce et le fils  d'amis (22 ans) avec Goumar (Kindy) pour visiter les campements de sa famille  dans la région d'Abalak.
Nous y avons fait la connaissance de sa famille et de ses frères Alojouly et Alhassane et d'un parent, Hassane qui tous les trois avaient fondé l'ONG Adkoul avec laquelle nous collaborons aujourd'hui.
C'est en visitant l'école d'Akarana, en écoutant Kindy nous raconter les péripéties et la difficulté d'aller à l'école, éloignée des lieux de campement de ses parents de plusieurs kilomètres, puis au collège à Tahoua, puis au lycée, puis à l'université à Niamey, sans moyens financiers, loin de la famille...que j'ai réalisé l'incroyable courage de ces jeunes touaregs.
C'est à ce moment-là que m'est venu le souhait d'aider à la scolarisation les enfants, comme Kindy qui vivent la vie nomade de leurs parents dans l'Azawagh.
De retour en France , j'ai commencé une correspondance scolaire entre Grabels et Akarana et c'est tout naturellement qu'apprenant par leurs correspondants la difficulté à avoir de l'eau  que les enfants de Grabels
ont proposé une collecte pour aider leurs amis nigériens à acheter une charrette et un âne pour aller chercher l'eau jusqu'au puisard qui était à 15 km de l'école.
Cette aide s'est organisée par la suite avec la création de l'association Les Amis d'Adkoul.

Trésorier: Yann Lavenan

Une fois déclaré jeune retraité, j'ai voulu retourner sur les traces de mon enfance au Niger, pays dont j'avais un merveilleux souvenir! Après une rencontre décisive avec la Fondatrice Pascale Midol des Amis d'Adkoul, je suis parti travailler dans les campements avec les équipes en charge sur Abalak des enfants et populations semi-nomades Touaregs. Après plusieurs séjours nous avons renforcé la coopération intercommunale Abalak-Grabels, les choix d'actions à mener,  et les modalités de travail sur place avec les Nigériens. Les Amis d'Adkoul  ont aussi porté une attention à la promotion des objectifs humanitaires de l'association pour montrer, dans Grabels et la Région, toute l'utilité du rapprochement et de la solidarité à l'international; la commune, ses habitants, et notamment les écoles nous ont largement suivis et supportés sur ce plan. Mais les besoins sont encore importants dans nos écoles et campements qui souffrent toujours face aux conséquences des dérèglements climatiques et du terrorisme.

Secrétaire : Claire Gondran

 

Katy Kretz

 
 

Jérome Coste

 

Caty Sabat